Juliette aime l’opulence

Là où vous attendiez un vin blanc de bonne facture, Juliette va vous amener gentiment au bord de l’espièglerie.Weissweinglas weißweingläser
Un vin blanc, sérieux, oui mais… au bord de nos plaisirs. Partage, partage, hors de question de pas partager. Convivialité, goût du fruit maîtrisé, une silhouette aromatique qui continuera à émouvoir les générations futures, dont Juliette reprend les codes et les proportions.
Joli flacon. Inspiré de l’air du temps ou effet de mode. L’effet sera surement intéressant. Un goût qui a fait ses preuves servi par des principes clairement définis. Le partage. La convivialité. Une luminescence, Juliette a accepté une danse. Une robe, une silhouette, elle est juste présente, unique.

 

Julie flattée par les compliments …

« Robe rose pâle. Nez de confiserie, de bonbon aux fruits rouges, présence minérale gourmande. Bouche souple, tendre, tout en finesse et élégance aromatique. Les parfums olfactifs se bonifient grâce à une belle fraîcheur et une matière délicate. Grand rosé. »

Merci à Gilbert & Gaillard pour cette meilleur note de rosé de Sud-Ouest depuis des années qui accompagne ces compliments faite à la belle Julie!

Et cela s’ajoute aux succès à Paris qu’elle a eu aussi … Julie est coquine … elle aime l’or

                     medaille-gg                                            cga-paris

 

Julie : pas jolie, Julie : pas chipie, jolie !

Woman with shopping bags in Milan

Regards admiratifs garantis. Bouteille élégante, robe évanescente, couleur pâle… La fille de la maison.
Une robe sur mesure pour mettre en valeur, sa plus noble des couleurs. Un profil extrême pour mettre en avant sa différence, une étiquette toute en finesse, comme un dentelle…
Influencé par les plus grandes traditions des rosés français, l’expression des contreforts de Toulouse, laisseront reconnaitre aux véritables amoureux l’accent qui jamais ne saurait faiblir.
Une bouteille à l’élégance unique, comme une signature, un signe d’appartenance : Julie est votre amie, ou pas ?
Julie : pas jolie, Julie; pas chipie, jolie ! Ou alors, vous n’avez rien compris…

 

Quel honneur pour Jules …

 

 

Après avoir recu une médaille d’or du prestigieux guide francais Gilbert & Gaillard l’année dernière, Jules est parti en Asie …

« Robe jeune, grenat soutenu. Nez généreux, présence épicée, réglissée et de fruits à noyau. Bouche élégante, suave, matière dentelée. Style accessible pour tous grâce à une dominante fruitée gourmande. Un travail minutieux pour une cuvée très pure. »

… et ressort une nouvelle fois avec la médaille d’or du plus grand concours de vin en Asie « Asia Wine Trophy » en 2016 …

Comment les filles sont fières de leur ami … Bien évidemment, les trois copains du Delicous Gang de Clamens ont fété cet exploit comme il se doit …

 

Jules…

Si Jules a un sens de la répartie aiguisé, il est l’ami sur vers lequel son groupe converge. Son goût est très personnel, sans compromissions.
Ses choix, il aime à les faire partager. Pas à les imposer. Ses goûts son originaux, mais toujours fruits d’un authentique savoir faire qui sait mêler intuition et raffinement.

Ses goûts, il aime aussi à les faire partager avec ses amis. Une bouteille élancée, décalée, un vin qui les prends tous à contre-pied…
Sa bouteille est là. Jules. Son vin ? Incroyablement souple et généreux. Adaptable à ces moments de vie contemporaine. Il sait accompagner les envies. Grignotage parce que les amis sont juste là pour un bon moment. Une Pizza à suivre et les qualités gustatives ne sont pas prises en défaut; Une grillade d’été, un repas familial, Jules incarne et recommande son vin et sait avec assurance que bon goût et plaisir du partage ne seront jamais pris en défaut.
Une étiquette qui signe sa singularité. Une bouteille aux formes féminines. Un ensemble distingué et harmonieux.

Glass of red wine

Le dernier coup de coeur de Jules, c’est sa Bonneville. Une anglaise, une vrai, modern/classic. Sa touche. La moto la plus célèbre du monde est de retour. La Bonnie !!
Déroutante, la Bonneville l’est à plus d’un titre. Son look d’abord, fidèle à l’original des années 70, ne passe pas inaperçu. Au feu, il n’est pas rare qu’un motard engage la conversation, au-delà du traditionnel salut.
Car chevaucher une 800 Bonnie, ce n’est pas simplement conduire une belle moto. C’est aussi – surtout ? – l’occasion de sentir souffler par procuration le vent des seventies, tandis que les plus anciens pourront sans doute se rappeler leur premier concert, leur premier troupeau de chèvres ou tout simplement leur première meule….
 capture-decran-2016-11-04-a-21-48-40

Julie à la rencontre d’une fleur de courgettes !

Zucchini flowers

Un très bon plat réclame un très bon vin comme la friture de fleur de courgette avec le rosé de Julie…
Une belle fin d’après midi de printemps, une table nappée, quelques lumières posées…
C’est après midi, l’on pas travaillé tard. Le temps pour Julie et ses amis de passer une robe plus légère, un tenue plus décontractée pour les hommes. Et puis tout le monde arrive tranquillement au jardin. Rires cristallins, éclats de voix plus mâles, l’on apprécie la première douceur de cette soirée.
À rafraîchir une ou deux bouteilles de Julie rosé, attendent patiemment le moment où seront servis, quelques beignets de fleur de courgette. C’est Julie qui s’en est chargée. C’est simple :

Tempura de fleurs de courgette

INGRÉDIENTS
12 fleurs de courgette 1 l d’huile de friture (arachide, tournesol) fleur de sel
pour la pâte : 200 g de farine de riz spéciale tempura (en vente dans les épiceries asiatiques)
2 cuillère(s) à café de levure chimique 1 jaune d’oeuf 6 brins de persil plat ciselé 1 pincée de sel 20 cl d’eau glacée

PRÉPARATION
1. Préparez la pâte à tempura en mélangeant rapidement les ingrédients à la fourchette, elle doit rester légèrement grumeleuse.
2. Faites chauffer l’huile dans une sauteuse (surveillez la température avec un thermomètre, elle ne doit pas dépasser 180 °C).
3. Retirez la tige et le pistil des fleurs de courgette. Trempez rapidement les fleurs dans la pâte à tempura et plongez-les aussitôt dans l’huile chaude. Laissez-les frire jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
4. Posez-les sur du papier absorbant et saupoudrez-les de fleur de sel. Servez aussitôt.

Courgette Tempura

Juliette aime qu’on l’aime

Juliette a toujours un truc du moment…
Le truc de Juliette, en ce moment, c’est le taffetas. C’est sec, c’est serré, c’est plein de nuances, c’est un tissus à contrepied. Là où vous l’attendiez soyeux, il est à l’opposé, presque cassant. Elle est tombée sous le charme du Facebook de copine et le parcourt avec délectation :

http://www.modedhieretdaujourdhui.com/category/robe-de-jour-en-taffetas-1905

Handtasche auf rotem Samt

Avez vous une bonne copine qui sait travailler ce beau tissu ? Juliette est preneuse et se voit déjà en princesse…

bride dress mermaid

Le Delicious Gang s’est mis au golf …

Nos amis ont passé un bel été dans la région du Sud-Ouest! Du beau temps … le soleil … ils ont pu découvrir les plus beau golfs de la Region …

Asian woman golfer hit sweeping golf course in the summer

Du coup, vous trouvez nos vins à la carte de:logomontauban

 

« Le pré de l’estang » – au golf de Montauban
http://www.golfdemontauban.fr/

golf-fiac
« Les douze étangs » – au golf de Fiac
http://www.ngf-golf.com/gardengolf-fiac/

 

teoula
« Sadourny Café » – au golf de Téoula
http://www.ngf-golf.com/gardengolf-teoula/

 

Bonne dégustation et amusez-vous avec eux!